Participer au site : news photo video
avatar Se connecter
Acceuil

Acceuil


groupesToute l'association

La préparation de la manifestation nationale a débutée plus d’un an et demi avant sa réalisation effective. Marseille ayant été désignée Capitale Européenne du Sport 2017 a lancé un appel à projets. Le club des Archers des Trois Lucs a vu dans cette initiative une opportunité de reconnaissance pour le tir à l’arc au niveau régional et national. Il a alors été envisagé d’organiser le Championnat de France de Tir Nature 2017.

Afin de mener à bien cette initiative, de nombreux contacts et dossiers ont été préparés afin d’établir la faisabilité réelle du projet et de bien cerner les contraintes liés à ce type d’organisation.

Les nombreuses rencontres et contacts pris avec le Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône, via M. Laurent Coulibaly et Mme Bernadette Hubert-Catalano du Pôle Promotion Sport Provence, ainsi que M. Romuald Budet de la Direction de la Forêt et des Espaces Naturels, nous ont conduits dans un premier temps à proposer en Octobre 2017 un concours de tir Nature dans le domaine départemental de Pichauris afin de tester grandeur nature l’impact de ce type de manifestation sportive dans le domaine, ouvert au public.

Cette première manifestation s’étant déroulée sans encombre, la demande d’organisation du championnat de France auprès de la FFTA ayant été accepté et le dossier de labellisation dans le cadre de Marseille Capitale Européenne du Sport étant validé (Label OR), nous avons pu redoubler d’activités dans la préparation de la compétition. Les subventions obtenues auprès du Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône (partenaire principal), de la région Provence-Alpes-Côtes d’Azur et de plusieurs sponsors, nous ont permis de financer l’achat des buttes de tir nécessaires à l’implantation des parcours ainsi que la location des barnums et tout le matériel indispensable.

La reconnaissance des parcours s’est effectuée avec plus d’un an d’avance afin de pouvoir éventuellement modifier ou adapter ceux-ci. Le parcours du Critérium a été implanté au lieu-dit Les Fumades, ceux du Championnat dans les parcs à moutons (Puits de Gérard et Fontaine de Léouré) afin de minimiser les risques d’interférence entre les archers et les visiteurs et de réduire la gêne occasionné par la compétition auprès de ces derniers. Le troisième parcours du Championnat a été implanté en grande partie de part et d’autre de la route menant à la Table d’orientation, ce qui a permis d’implanter un parcours visiteur sur la route en balisant et interdisant l’accès aux talus ou se déroulaient les tirs.

 

               

La mise en place effective des parcours s’est déroulée dans la semaine précédant la manifestation, sans encombre particulière si ce n’est le vol d’une butte de tir. La validation des parcours par le délégué technique de la FFTA et l’arbitre responsable a eu lieu la veille de la compétition. La mise a disposition d’un local dans les bâtiments de la bergerie a grandement facilité le stockage du matériel avant, pendant et après la manifestation, sans compter la possibilité d’installation du poste informatique (initialement prévue sous un des barnums) indispensable pour la saisie des résultats et l’édition des différents documents liés au bon déroulement de la compétition.

La zone d’échauffement des archers a été installée dans le champ en face de la bergerie, en contre-bas de la route d’accès. Les archers pouvaient ainsi être observé par les visiteurs sans être dérangés et sans risque pour ceux-ci.

  
                                 

  

Le critérium par équipes de clubs (15 équipes féminines et 42 équipes masculines) a débuté le vendredi 19 Mai. Après la réunion des capitaines d’équipes en fin de matinée, les archers ont pris place sur leur cibles de départ en début d’après-midi. Les podiums ont été annoncés (le car podium du Conseil Départemental ayant été installé) en fin d’après-midi pendant que les équipes de terrain démontaient le parcours.

Les premiers départs du championnats de France (585 archers sélectionnés) sont intervenus le samedi 20 Mai à 7h30 et se sont échelonnés jusqu’en début d’après-midi pour un retour des pelotons en fin d’après-midi. Les résultats de cette première partie, et le classement correspondant, ont été affichés dans la foulée afin que les archers prennent connaissance de leur horaire de départ du lendemain.

  

Le dimanche 21 Mai, le déroulement de la compétition s’est calqué sur le samedi. Les trois parcours ont fonctionné en parallèle, sans incident notable, les équipes de terrain assurant le suivi des blasons, l’alimentation en eau etc...

Seuls deux ou trois incidents ont nécessité l’intervention du médecin fédéral présent sur place (légers malaises dus à la chaleur et déshydratation).

Les résultats définitifs ont été annoncés en fin d’après-midi avant la clôture de la manifestation.

Le démontage des parcours est intervenu en partie dans l’après-midi du dimanche et s’est poursuivi le lundi, alors que Provence Location démontait les barnums. Le stockage du matériel dans le bâtiment prêté a permis d’axer le travail sur la remise en état du terrain (démontage des cibles, des pas de tirs, etc...), le transport du matériel au club des Trois Lucs intervenant dans les jours qui ont suivis.

  
                                                                                    Le démontage des buttes de tir

Comme nous l’avons dit, la manifestation s’est déroulé sans incident majeur ; les retours des archers ont tous été positifs. Tous ont apprécié la beauté du domaine, la qualité de l’organisation, la technicité et la beauté des parcours. Quelques-uns regrettaient la distance séparant les parkings de la plaine centrale mais reconnaissaient en même temps que les espaces naturels proposés justifiaient l’effort demandé.

En bref et en conclusion, l’organisation du Critérium par équipes de clubs et du Championnat de France de Tir Nature par le club des Archers des Trois Lucs a été une réussite grâce à la volonté du comité d’organisation de la manifestation et à tous les bénévoles qui sont intervenus avant, pendant et après la compétition, mais aussi grâce à l’aide financière ou logistique de nos partenaires au premier rang desquels il faut citer les différents services du Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône.

Par Eric MAHIEU